La Grippe : les stocks de vaccins diminuent !

Campagne de vaccination :

Attention, n'attendez plus : les stocks de vaccins diminuent  !

 *****

La campagne de vaccination est lancée : il est temps de prendre contact avec votre médecin pour faire le bilan de vos vaccinations et lui demander si le vaccin pour la grippe est utile pour vous protéger durant l'hiver prochain!  

 Ensemble, luttons contre la grippe saisonnière !

Fin de l'hiver dernier, la presse relatait une augmentation de plus de 6000 décès dus à la grippe, par rapport à l'année précédente !

D'autre part, il semblerait que, près de la moitié de la population à risque ne se ferait pas vacciner !

C'est pourquoi, nous nous associons au travail de l'AUP, association des unions et des pharmaciens, pour tenter de réduire la mortalité liée à la grippe et pour nous focaliser sur la campagne de vaccination contre la grippe !

 

Campagne vaccination grippe 2017-2018 

 

A la Pharmacie Sotiaux, nous nous préoccupons de votre santé et bien-être !

 

Ainsi, nous vous informons qu'il est temps de prendre contact avec votre médecin pour planifier votre vaccination contre la grippe saisonnière hiver 2017-2018.

 

Profitez de l'occasion pour faire le bilan de votre vaccination (tétanos, coqueluche, polio, …).

 

Dès maintenant il vous suffit de vous présenter à la Pharmacie Sotiaux muni d'une ordonnance médicale et de votre carte d'identité !

 

Pour avoir droit au remboursement le médecin doit obligatoirement inscrire sur l'ordonnance T.P.A ce qui signifie que vous avez droit à une prise en charge partielle par la mutuelle. Pour les ainés (de plus de 65 ans), un formulaire BVAC leur sera délivré afin de permettre de récupérer intégralement auprès de leur mutualité le montant payé à la pharmacie Sotiaux !

 

Concernant les modalités de remboursement des vaccins de la grippe saisonnière 2017-2018, votre médecin est autorisé à mentionner T.P.A. sur l'ordonnance pour la liste des personnes à risques reprise ci-dessous :

 

Les personnes à risques sont les suivantes :

 

> Agées de 50 ans ou plus,

 

> Atteintes d’une des maladies chroniques suivantes : affections cardiaques, pulmonaires, rénales, diabète, hémoglobinopathie, immunodépression,

 

> Eleveurs professionnels de volaille et/ou de porcs et leur famille,

 

> Personnel soignant en contact avec des personnes à risques,

 

> Femmes enceintes après le 1er trimestre de la grossesse,

 

> Patients institutionnalisés,

 

> Patients de 6 mois à 18 ans sous thérapie à l’acide acétylsalicylique.

 
 
********************************************************************************************************

Et pour mieux se prémunir contre elle, voici quelques bons tuyaux  !

           Mesures de base à suivre en période d'épidémie

  1. Se laver les mains souvent et éviter de toucher ses yeux, sa bouche ou son nez, qui sont des portes d'entrée du virus.

  2. Ne pas trop s’approcher d’une personne infectée afin d’éviter la contagion. Le virus voyage par les microgouttelettes projetées dans l'air par les éternuements et la toux. Il faut donc se protéger en conséquence. Si on a la grippe, on doit tousser dans le creux de son coude.

  3. Moins fréquenter les lieux publics.

  4. Renforcer son immunité.

  5. Se faire vacciner si on est une personne à risque ou si on est exposé à des facteurs de risque.

  6. Se rappeler que les personnes grippées demeurent contagieuses tant que leurs symptômes persistent.

    Renforcement de l'immunité

    Durant la saison de la grippe, presque toutes les personnes sont exposées au virus, mais seulement certaines attrapent la grippe. Cela dépend de la réponse immunitaire de chacun. Le système immunitaire peut être renforcé grâce à certaines mesures :

  7. Avoir une saine alimentation.

  8. Faire de l'exercice régulièrement.

  9. Dormir suffisamment.

     

     

     

     

     

     

    Le taux d’efficacité du vaccin contre la grippe est habituellement de 70 %

  10. Toutefois, il peut être moindre, certaines années, car la composition du vaccin change d’une année à l’autre.

  11. La protection dure environ 6 mois.

  12. Il est impossible de contracter la grippe en se faisant vacciner avec le vaccin administré par injection, car ce vaccin ne contient aucun virus vivant.

  13. Le vaccin contre la grippe ne protège pas contre le rhume, ni contre la grippe aviaire. Ce vaccin protège uniquement contre les souches de virus qu’il contient et non contre les autres causes d’infection des sinus, des bronches ou des poumons.

  14. Chez les personnes âgées, le vaccin contre l’influenza réduit le risque de complications liées à la grippe.

    Tous les ans, des experts de différents pays se réunissent à Genève sous l’égide de l'Organisation mondiale de la Santé pour mettre au point le vaccin qui sera utilisé au cours des mois suivants, en fonction des souches les plus actives.